Pèlerinage des pères de famille 2012

Compte rendu
jeudi 18 octobre 2012.
 
COMPTE RENDU DU PELERINAGE DES PERES DE FAMILLE 2012

Depuis 2007, ici même en Polynésie, dans l’Esprit du pèlerinage des pères de familles qui a lieu tous les ans à Cotignac dans le Var, des pères et futurs pères ont décidé à leur tour de vivre ce temps fort de marche fraternelle placée sous le signe de la prière à l’appel du père Pascal ROQUET, curé du Sacré Coeur d’Arue et aumônier militaire, qui est l’initiateur et l’âme de ce pèlerinage.

Le but de cette marche était de permettre aux pères et aux futurs pères de recentrer leur vie sur celle du Christ tout en priant, par l’intercession de Saint Joseph, pour la conversion de leur famille.

Nous nous sommes retrouvés comme prévu à l’église Maria no te Hau de Tautira le vendredi 28 septembre à partir de 18H sous une pluie battante. Mais, sur incitation du père Pascal, nous avons prié pour que le temps s’améliore et, effectivement, le samedi matin, le soleil se montrait timidement le matin et brillait de toute sa splendeur en fin de matinée. 63 hommes avaient répondu à l’appel mais 6 d’entre eux avaient dû renoncer à nous rejoindre pour des raisons diverses et variées.

(JPG)

Répartis en 5 chapitres (l’appellation traditionnelle des groupes de marche des pèlerinages catholiques) d’environ 11 pèlerins, nous avons pris la direction de « Fenua Aihere » distant de 7 kilomètres. La piste longe la mer et traverse à gué une dizaine de petits fleuves côtiers qui représentent la seule « difficulté » de ce parcours. Tout le monde a marché sauf l’équipe restée à Tautira pour préparer le veau à la brioche que nous devions manger le soir. Notre doyen avait 73 ans... ce qui signifie que la difficulté physique est limitée et que l’essentiel est d’être ensemble et de prier pour nos familles.

Rentrés en fin d’après-midi, nous avons assisté à la messe puis, lestés par un bon repas, nous avons passé la nuit en adoration devant le Saint Sacrement, les chapitres se succédant toutes les heures de 22 heures à 6 heures du matin.

Au petit matin de ce dimanche, nous reprenons la marche, les courbatures disparaissant assez rapidement dès que les muscles chauffent. Après une brève halte pour bénir la "Croix du Christ vainqueur" apportée depuis Lima (Pérou), croix qui commémorait la première messe dite par les pères espagnols le 1er janvier 1775 sur cette terre de mission, nous gravissons par une piste abrupte la colline de Tahuareva dominant la baie de Tautira où une croix lumineuse avait été érigée en 2009 par des pèlerins pères de famille dont certains étaient des nôtres ce matin.

(JPG)

Pour clôturer ce pèlerinage, une messe en présence des épouses et enfants a été célébrée par le père Pascal à 11h15 en l’église Notre-Dame de la paix, messe suivie par un repas partagé en famille avant de nous séparer jusqu’à l’année prochaine si Dieu le veut.

(JPG)

Ainsi commencent les activités destinées à marquer l’année de la Foi demandée par notre Saint Père, le pape Benoît XVI. Les pères qui ont marché et leurs familles ainsi que tous ceux qui veulent se joindre à nous sont invités à la messe d’action de grâce qui sera célébrée le dimanche 14 octobre à 8h30 par le père Pascal ROQUET à l’église du Sacré Coeur d’Arue.

Et rendez-vous les 16, 17 et 18 mars 2013 pour le pèlerinage des Mères de famille et les 3, 4 et 5 mai 2013 pour le prochain Pèlerinage des Pères de famille