Louveteaux Meute 1ère Tahiti

samedi 3 décembre 2011.
 

Ce dimanche 27 novembre 2011 avait lieu la réunion de création de la meute 1ère Tahiti FSE, Groupe Saint Louis. Rassemblés à 9H00 à la paroisse Saint Louis, ils assistèrent à la messe dominicale que certains d’entre eux servirent en uniforme. Puis la journée se déroula sous un temps superbe avec les jeux habituels.

LES LOUVETEAUX

(JPG)

Une Meute fonctionne avec des sizaines, composées de six louveteaux chacun, dont un sizenier (le chef de sizaine) et un second, qui auront déjà un peu de responsabilités. Il y a en général quatre sizaines quand l’effectif le permet : les Blancs, les Bruns, les Gris et les Noirs. La pédagogie se sert du "Livre de la Jungle" de Rudyard Kipling,

(JPG)

les chefs portant les noms des personnages du roman : Akela, le chef de Meute est Thomas Plus,

(JPG)

Bagheera le 1er assistant est Christophe David,

(JPG)

Baloo, le deuxième assistant est Paul Bernard, Equipier pilote.

(JPG)

Ils portent les noms de sages animaux de la Jungle, qui éduquent et jouent avec Mowgli. Le fonctionnement est basé sur une émulation par des aventures de la jungle telles que Kipling les conte, avec une saine loi qui est celle des animaux de la jungle (sauf des bandarlogs, qui sont des singes indisciplinés et qui cherchent à entraîner les louveteaux hors du droit chemin).

Ils portent une chemise bleu ciel, et un short bleu marine, et leur insigne de promesse est une tête de loup rouge sur le bérêt. Le monde de cet âge est donc celui du livre de la Jungle, et Mowgli est leur modèle : le jeune garçon débrouillard capable de s’adapter à tout, qui apprend de la Jungle et lui rend en retour. Les chefs organisent régulièrement des conseils avec leurs louveteaux, pour leur parler de leur progression : c’est le "rocher du conseil"

Leur progression se fait sur 2 ou 3 ans. Au cours de la première année, ils vont prononcer leur promesse, une fois qu’il seront jugés prêts et après avoir passé des épreuves tout au long de l’année montrant leur progression. Ils auront aussi préalablement dû rencontrer personnellement l’aumônier de la Meute : un prêtre (appelé conseiller religieux) le père Pascal Roquet.

(JPG)

Une fois la Promesse prononcée, le louveteau cesse d’être une "patte tendre" et devient comme tous les autres un garçon sur lequel les autres doivent pouvoir s’appuyer (la patte tendre est un peu plus choyée, même si elle ne s’en rend pas compte. Après la promesse, les même services que tous lui seront demandés (vaisselle, bois...) : il s’est engagé, et il aide généreusement, même quand cela tombe le mauvais jour. Mais sa progression continue, en travaillant à obtenir sa "première étoile" puis sa deuxième étoile". Normalement, arrivé à ce stade, le garçon est sur le point de monter à la Troupe (ce qui est parfois un moment douloureux, tellement la pédagogie de la Meute est basée sur la FAMILLE. L’enfant doit la quitter, et partir à l’aventure vers les grands, tout comme Mowgli.)